Risque de blackout et délestage

Blackout et délestage, pourquoi ?

Pour l’hiver 2014-2015, la situation de la Belgique en matière d’approvisionnement en électricité est précaire. Il y a un risque de pénurie causé par la combinaison de deux événements majeurs et imprévisibles : l’arrêt simultané de deux réacteurs nucléaires pour des raisons de sécurité (Doel 3 et Thiange 2) et l’arrêt du réacteur de Doel 4 suite à un incident technique.

Avec l’arrêt de ces trois réacteurs, la capacité de production belge est réduite de près de 40 %

Une pénurie électrique survient lorsque l’équilibre ne peut plus être assuré entre l’énergie produite et l’énergie consommée sur le réseau. Cet équilibre doit être assuré en permanence, sous peine de voir le réseau s’effondrer totalement (on parle alors de blackout).

Pour garantir, voire rétablir cet équilibre, les autorités fédérales et le gestionnaire du réseau de transport – Elia ­– ont établi une série d’actions et de mesures : établissement d’une réserve stratégique de production, mise en place d’un tarif de déséquilibre, campagne de sensibilisation, possibles mesures d’interdiction, etc.

Le délestage, c’est-à-dire la coupure contrôlée de l’électricité dans une zone délimitée, est utilisée en dernier recours pour préserver l’intégrité du réseau.

Ces acteurs ont donc établis des actions à 4 niveaux

Plus d’informations sur le site d’Elia ou du SPF Economie 

 

Quelques conseils pour mieux vivre une coupure d’électricitéblackout-645x250

  • débranchez les appareils électriques sensibles (TV, ordinateur) pour éviter les dégâts dus à une surtension au rallumage ;
  • pour les mêmes raisons, réglez le thermostat de votre chaudière sur le minimum ;
  • limitez vos déplacements en voiture ;
  • restez à l’écoute des médias (via une radio à piles ou votre autoradio) ;
  • préférez les lampes torches (ou des bougies chauffe-plats) aux bougies ;
  • placez les bougies dans un support approprié et sur une surface incombustible. Ne les laissez jamais sans surveillance et éteignez-les avant d’aller vous coucher ;
  • évitez d’ouvrir inutilement votre frigo ou votre congélateur ;
  • téléphonez seulement en cas de réelle nécessité pour ne pas saturer le réseau (lors d’une coupure de courant, le trafic téléphonique peut subir des dérangements) ;
  • fermez portes et fenêtres pour conserver la chaleur de vos pièces ;
  • si vous chauffez au (poêle au) gaz, au pétrole, au charbon ou au bois, gardez une aération de la pièce suffisante pour éviter l’asphyxie au monoxyde de carbone ;
  • gardez un interrupteur en position « allumé » pour savoir quand le courant sera rétabli.

 

Où ?

Les cartes reprises ci-dessous indiquent les communes dans lesquelles se situent des cabines susceptibles d’être délestées.

Diapo 1

s4dlestparprovince_fr_hainaut_tcm326-257014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *