Formule PEN

La PEB change en 2017 !

Les exigences PEB sont renforcées en vue d’atteindre, en 2021, le standard QUASI ZERO ENERGIE.

Pour le résidentiel, il y a quelques changements dans la méthode de calcul, notamment :

– création d’un générateur mixte c’est-à-dire desservant plusieurs postes (par exemple : générateur assurant le chauffage et l’ECS d’une habitation), via le nœud « Systèmes partagés – Producteur partagé et/ou mixte » ;

– révision du rendement de distribution pour les conduites d’eau chaude sanitaire ;

– révision des auxiliaires pour la distribution et la production ;

– clarification de la Directive Eco-Design.

 

Mais les plus grands changements sont pour le non-résidentiel, une nouvelle méthode de calcul PEN fait son apparition. 

BSE => PEN

La méthode de calcul applicable aux bureaux, services et écoles (BSE) est remplacée par une nouvelle méthode de calcul PEB, pour tous les bâtiments non résidentiels et les logements collectifs : méthode PEN.

Objectif : étendre le calcul PEB aux destinations qui n’étaient pas encore visées par la méthode (tels que des hôpitaux, des commerces ou des halls sportifs)

Exigences et méthode de calcul pour les unités PEN :

E W  

l’exigence de niveau E W pour l’unité PEN, (-) ;

A ch, fct f  

la surface totale de plancher chauffée ou climatisée de chaque fonction f, calculée conformément à l’annexe A3 de l’arrêté, en m² ;

E W, fcf f  

l’exigence de niveau E W pour chaque fonction f, telle que déterminée dans le tableau, (-) ;

A ch  

la surface totale de plancher chauffée ou climatisée de l’unité PEN, calculée conformément à l’annexe A3 de l’arrêté, en m².

Le niveau Ew d’un bâtiment PEN devra donc se trouver sous une valeur entre 65 et 90.

 

Contactez-nous pour en savoir plus !

Posted in News.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *