unnamed

Visite de chantier avec Ligne bois asbl

Ligne Bois a le plaisir de vous inviter, les 13 et 14 novembre prochains, à deux journées de visites en Wallonie et en France, pour y découvrir des projets et des chantiers de construction bois.

Vous pouvez notamment y découvrir le chantier du Projet 55 le vendredi 14 novembre à 16h.

 

Vous trouverez le détail du programme en cliquant ici.

 

Pour vous inscrire à l’ensemble des visites, ou à l’une des deux journées, nous vous invitons à compléter le formulaire pour le 11 novembre 2014 à 18h00 au plus tard (validation de votre inscription en fonction du nombre de places disponibles).

Pour tous renseignements : Aurore LEBLANC – al@lignebois.be

certificat

Le certificat énergétique évolue

Le certificat énergétique évolue

Quand un propriétaire propose son habitation à la vente ou à la location, il doit faire réaliser un certificat de performance énergétique. Ce certificat évolue pour gagner en lisibilité.

Le certificat de performance énergétique

Véritable carte d’identité énergétique, le certificat de performance énergétique indique la consommation théorique d’énergie du bâtiment (cetteconsommation est calculée en fonction de conditions d’utilisation standardisées).

Élaboré par un certificateur agréé, le Certificat mentionne pour chaque bâtiment :

  • sa consommation d’énergie, sous forme d’indicateurs (ex. de A++, B, C… jusque G pour les bâtiments les plus énergivores)
  • son impact sur l’environnement (émissions de CO2)
  • les performances de l’enveloppe du bâtiment (c’est-à dire de l’ensemble des parois qui entourent le volume protégé telles que les murs, la toiture, les châssis, les planchers) et des systèmes de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire…
  • la présence ou non d’un système de ventilation
  • la présence éventuelle de sources d’énergie renouvelables
  • des recommandations d’amélioration.

Pour se procurer le certificat de performance énergétique, le propriétaire doit faire appel à un certificateur agréé (Homeco par exemple …) qui va examiner sur place le bâtiment à vendre ou à louer.

Le certificat a une durée de validité de maximum 10 ans .

 

Attention aux amendes

Le propriétaire qui ne dispose pas d’un Certificat valable en temps voulu s’expose à une amende administrative de 2 € par m³ de volume construit (avec un minimum de 250 €). À titre informatif, pour une habitation moyenne (600 m³ de volume construit), le montant de l’amende s’élève à 1 200 €.


Notice: Undefined offset: 0 in /home/homeco/www/wp-content/themes/vantage/inc/template-tags.php on line 648

Chantier Projet 55 : semaine 20

Le chantier du Projet 55 avance et il est maintenant temps de reconstruire !

Cette semaine, ce sont les maçonneries. Les structures bois seront commencées la semaine prochaine.

Pour rappel, si vous souhaitez visiter le chantier, nous participons à l’action ecobatisseurs : http://www.ecobatisseurs.be/property/mons-1

Continue reading

Eco bâtisseurs

« Portes Ouvertes Écobâtisseurs »

Les « Portes Ouvertes Écobâtisseurs » en quelques mots

Ecoconso et le Bond Beter Leefmilieu organisent les 1, 2 et 8, 9, 10, 11 novembre 2014 les « Portes Ouvertes Écobâtisseurs » dans toute la Belgique. Lors de ces portes ouvertes, vous avez l’occasion de découvrir des constructions et des rénovations durables, expliquées et commentées par leur maître d’ouvrage.

Continue reading

Je vais construire : second numéro sur le Projet 55

Optimiser l’enveloppe isolante en rénovation. Tel est le sujet du second numéro du magazine Je vais construire sur le Projet 55 d’Homeco.

 

Homeco, bureau spécialisé dans le conseil énergétique, rénove actuellement une maison de ville et y applique l’ensemble de ce qui se fait de mieux en rénovation énergétique et durable.

Chaque mois, Je vais Construire & Rénover vous présente une étape de la réflexion qui mènera à la création d’un bâtiment durable exemplaire.

 

Découvrez l’intégralité de l’article ici ! 

Continue reading

Je vais construire : premier numéro sur le Projet 55

Je vais Construire & Rénover a le plaisir de vous faire découvrir le projet d’une rénovation pas comme les autres : celle d’une maison montoise selon le standard « zéro énergie ».

 

Également candidat au concours « Bâtiments exemplaires Wallonie 2013 », le projet fait le pari de répondre à l’ensemble des aspects écologiques et durables en matière de rénovation : isolation, système de chauffage, choix de matériaux écologiques, mobilité douce (vélo, bus, train, etc. ), etc. Cette mise en œuvre concrète de concepts parfois théoriques sera présentée dans une série d’articles étalés sur les huit mois à venir, et décortiquée thème par thème au fil des numéros et de l’avancement du chantier.

 

Continue reading

Paquet énergie-climat 2030

La Commission Européenne a annoncé que le Paquet énergie-climat 2030 inclura un objectif d’économie d’énergie de 30%. Réduire la consommation d’énergie et augmenter l’efficacité énergétique permettrait à l’Union de réduire ses émissions de CO2 et de gagner en indépendance énergétique, notamment face à la Russie. Jean-Claude Juncker et certains ministres européens souhaitent que cet objectif devienne contraignant. La Grande-Bretagne et les industriels craignent pour leur compétitivité.

 

IMAGE_20140122_23541610-644x365

Mercredi 23 juillet 2014, les commissaires européens se sont mis d’accord sur le dernier volet du paquet, concernant les économies d’énergie. Les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 40% et d’augmentation de la part des énergies renouvelables dans le mix électrique à 27% étaient déjà établis. Un objectif de 30% d’économies d’énergie s’y ajoute maintenant.

 

La Commission veut que la consommation d’énergie ait diminué de 30 % d’ici à 2030, contre 20 % jusque là. Les chefs de gouvernements diront en octobre s’ils suivent ou non.

Continue reading

Homeco engage

Homeco engage !

 

Suite au bon déroulement de son Projet 55 et au nombre grandissant de clients, Homeco a décidé d’engager un collaborateur.

Nous recherchons un collaborateur (H ou F) pour débuter en septembre 2014. Les missions seront variées et évolueront au fur et à mesure. Elles seront du type :

 

– audits énergétiques (PAE et AMURE) ;

– thermographie infrarouge ;

– test blower door ;

– dessins techniques ;

– certificats PEB ;

– etc.

 

Pour de plus amples informations sur celles-ci, suivez le lien suivant : SERVICES

 

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation à elie.delvigne@homeco.be (objet du mail : candidature HOMECO + NOM PRENOM). Une première sélection se fera sur base des candidatures reçues, les candidat(e)s correspondant le mieux au profil requis seront invités à une interview.

 

Continue reading

Projet 55 – Réactif n°79

Le Réactif est un trimestriel de la Région wallonne constitué de deux cahiers distincts:

– un cahier généraliste abordant sans à priori les questions stratégiques de l’heure en matière d’énergie ;

– un cahier plus technique cernant les informations concrètes et pratiques susceptibles de nourrir la réflexion de

                 tous ceux qui interviennent sur le terrain, dans le tertiaire, l’industrie, la cogénération ou les énergies

renouvelables.

 

Il est possible de s’y abonner gratuitement via le lien suivant.

 

Le Projet 55 y a bien sûr trouvé sa place ! La notoriété du projet s’agrandit de semaine en semaine.

 

Continue reading

L’Australie abolit sa taxe carbone

La Parlement australien a voté, jeudi 17 juillet, la suppression d’une taxe carbone mise en place il y a deux ans par un gouvernement travailliste pour réduire les émissions carbone et lutter contre le changement climatique.FRANCE-AIR-POLLUTION
Le secteur minier (minerai de fer, charbon, cuivre…), le moteur de la croissance australienne depuis quinze ans avec plusieurs géants du secteur, dont Rio Tinto et BHP Billiton, avait vivement critiqué cette taxe. La chambre haute du Parlement a voté jeudi à 39 voix contre 32 le texte la supprimant. Il s’agissait d’une des promesses du parti conservateur, arrivé au pouvoir en septembre 2013.

Le premier ministre, Tony Abbott, arguait que le coût de cette taxe était supporté par les consommateurs, par des factures d’électricité plus élevées. « C’est une grande nouvelle pour les familles australiennes et les petites entreprises de notre pays », s’est félicité M. Abbott, qui avait autrefois qualifié de « sottises absolues » les études scientifiques attribuant à l’action humaine le réchauffement climatique.

 

Le pays rejette environ 1,5 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde, mais est un des plus gros émetteurs de la planète par tête d’habitant, en raison de l’importance de son secteur minier et de sa dépendance à l’électricité produite grâce au charbon.

 

La mesure était entrée en vigueur en juillet 2012 malgré l’opposition forcenée des groupes miniers et de l’opposition de droite. Elle obligeait les plus gros pollueurs à payer en fonction des émissions de carbone qu’ils produisaient, afin de les inciter à réduire ces émissions. Les quelque 350 principaux émetteurs de CO2 devaient payer une taxe d’un montant fixe de 23 dollars australiens (16 euros au taux de change actuel) par tonne carbone.

Peu avant le vote, la dirigeante des Verts, Christine Milne, avait estimé qu’abolir cette taxe ferait de l’Australie « un paria international ». Pour le chef du parti travailliste, Bill Shorten, Tony Abbott « a rendu ridicules les Australiens ». Il « tire l’Australie en arrière alors que le reste du monde va de l’avant », a ajouté le leader de l’opposition.

 

Source : lemonde.fr

La géothermie : production d’électricité et de chaleur

La Wallonie poursuit l’exploitation géothermique profonde entre Tournai et Charleroi. En plus de l’exploitation sous forme de chaleur, elle soutient un projet pilote visant à produire de l’électricité, grâce à de l’eau jaillissant d’un aquifère situé à 5000 m de profondeur, à une température comprise entre 120 et 150°C.

Produire de l’électricité grâce à l’eau chaude provenant des entrailles de la Terre, voilà un projet pour le moins séduisant. En exploitant l’eau naturellement chauffée dans la croûte terrestre entre 120 et 150°C, la capacité du site géothermique montois serait de 3MW, soit une production de 24 à 25 GWh/an. Cela correspond à la consommation de plus de 7000 ménages, ou « autant d’électricité qu’un parc de 5 éoliennes de puissance moyenne ou 30 hectares de panneaux solaires » ajoute la société Earthsolution en charge de ce projet pilote, dont la centrale devrait voir le jour en 2015.Continue reading

Homeco au salon Bois et Habitat

Ce vendredi 21/03 à 9h30, Homeco fera une conférence ayant pour thème le Projet 55 : la rénovation zéro-énergie d’une maison de maître. Une première en Belgique. N’hésitez pas à venir nombreux ! 

 

Le Cluster Eco-Construction, Ligne Bois organisent avec leurs partenaires du programme Européen Interreg IVa BAtid², une journée de conférences sur le salon Bois&Habitat dès 9h15. 

« Bois et matières »: le thème choisi pour la 16ème édition de Bois & Habitat

 

Si vous souhaitez des places, contactez-nous à info@homeco.be afin que l’on vous en fasse parvenir. Continue reading

L’énergétique au service du social

Homeco est depuis un an partenaire du projet « Rénovons ensemble », mis sur pied par le CIEP Hainaut Centre. Ce projet réunit des experts dans les domaines du conseil en énergétique et des techniques d’éco-construction.

 

 

Le but du projet ? 

 

 

Aider collectivement les citoyens de Mons et du Borinage  habitants dans des maisons qualifiées énergivores et les outiller pour planifier leur projet de rénovation. Notamment à identifier les travaux prioritaires à réaliser chez eux pour un confort amélioré et surtout, une facture énergétique réduite. Homeco y intervient en tant que conseiller en énergétique pour mettre en avant les défauts des habitations et trouver avec les occupants des solutions adaptées à leur budget.

 

Un projet social, s’inscrivant bien dans notre volonté de développement durable.

 

Découvrez l’interview d’Isabel Gonzalez, coordinatrice du projet et Elie Delvigne, expert pour Homeco : Article CIEP-Isabel

CIEP Rénovons ensemble