Blower door test


En bref : vous venez de construire un bâtiment (passif) et vous souhaitez en contrôler l’étanchéité à l’air. Vous souhaitez faire baisser le niveau Ew de votre construction. 

 

But du blower door test 

Ce test permet de mesurer la quantité d’air rentrant dans un bâtiment et de situer les fuites d’air. Pour se faire, on met le bâtiment en dépression (et/ou en surpression) sous une différence de pression de 50 Pa (pour simuler la Blower Doorpression du vent) et on mesure le débit d’air nécessaire pour maintenir cette pression stable. Cet appareil est équipé d’un ventilateur et d’une toile de nylon permettant étanchéifier la porte d’entrée en ne laissant passer l’air qu’au travers du ventilateur. Toutes les modalités liées à la préparation du bâtiment et à la méthode de mesurage sont décrites dans la norme NBN EN 13829.

 

On obtient ainsi une image précise de l’étanchéité à l’air du bâtiment, exprimée en m³/heure ou en nombre de fois que le volume d’air va se renouveler en une heure.

On obtient la relation :

n50=V50/Vint.     Où :

n50 = taux de renouvellement d’air du volume protégé (h-1)

V50 = débit de fuite d’air (m³/h)

Vint = volume d’air net ventilé du bâtiment (m³)

 

Pour les nouvelles constructions, cette valeur peut être utilisée à la place de la valeur par défaut d’étanchéité à l’air. Cela permet de gagner entre 7 et 20 points de PEB.

 

Types de missions : Nous réalisons deux types de test selon les souhaits du propriétaire :

1. On mesure « simplement » le taux d’étanchéité à l’air 

2. On mesure le taux d’étanchéité à l’air mais on profite également de la différence de pression créée pour rechercher dans tout le bâtiment, avec la caméra thermographique, les différentes fuites d’air et les corriger.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *